Camille Laurier

B. Sc. Kinésiologie, membre de la Fédération des kinésiologues du Québec,

laur.jpg

J'ai fondé ÉquiMotion en 2017, à la sortie de l'université. Ayant été impliquée dans le milieu des sports équestres depuis que je suis jeune, j'ai toujours voulu aider les cavaliers à exceller dans leur sport. J'ai vite constaté que les professionnels de l'entraînement sont peu informés sur les composantes spécifiques du sport. De plus, les cavaliers n'ont pas tous le temps et les ressources pour s'entraîner en salle. C'est pourquoi nos programmes et services sont offerts directement à vos écuries et demande peu d'équipement. 

Je suis fière de bâtir une équipe de professionnels qui sont aussi des athlètes équestres. Ils comprennent la nature et les exigences du sport, ce qui place les cavaliers dans une position favorable pour optimiser leur performance et atteindre leurs objectifs.

« L'équitation est un sport comme nul autre qui allie force, endurance, précision et coordination. Comme cavalier, nous devons toujours être à notre 100%, surtout pour les jours ou notre cheval ne l'est pas. Nous agissons comme une référence pour notre monture, c'est pourquoi nous devons exiger de nous même d'être précis, constant et clair dans nos demandes pour aider le cheval à comprendre ce qu'on exige de lui de façon juste et égalitaire. »

Chloé Grégoire

Préparatrice mentale, membre Association Canadienne de Psychologie Sportive

Greg.jpg

Chloé Grégoire est consultante en performance mentale. Elle pratique l’équitation depuis qu’elle a 5 ans, Pendant plusieurs années elle compétitionne sur le régional dans différentes disciplines.

Elle a fait son baccalauréat en psychologie à l’Université de Montréal en pensant poursuivre au doctorat en psychologie clinique. La performance mentale est venue à elle dans sa recherche d’une branche de la psychologie où elle pourrait aider les gens à faire de leur cerveau leur alliée et non seulement tenter de résoudre des difficultés en santé mentale. Ayant elle-même eu beaucoup de difficulté à gérer ses émotions, son stress et ses peurs à cheval elle a voulu comprendre comment faire pour aider d’autres personnes avec ces défis. Elle complète donc sa maitrise en sciences de l'activité physique avec concentration en consultation et intervention à l'Université d’Ottawa.

« La performance mentale est souvent négligée dans notre sport et je crois que je n’ai pas besoin de convaincre personne qui connait l’équitation que la réussite n’est pas seulement due à l’exécution de la technique! Combien de fois avez-vous eu l’impression que face à un saut d’une certaine hauteur vous avez perdus vos moyens? Combien de fois avez-vous ressenti tellement de stress en compétition que vous n’aviez plus du tout de connexion avec votre cheval? C’est très commun et apprendre à faire face à ces difficultés est essentiel tout autant dans le sport qu’à l’extérieur. J’ai travaillé avec différents cavaliers, certains performant en dressage international, d’autres en sauteur provincial ou encore des plus jeunes dans leurs débuts en concours. Je connais bien le monde des chevaux et tout ce qui vient avec ce qui facilite grandement le suivi en performance mentale avec les cavaliers.»

Audrey Verville

B. Sc. Kinésiologie, membre de la Fédération des kinésiologues du Québec,

Verville.jpg

Audrey est un ajout unique à l’équipe. Elle est kinésiologue spécialisée en rééducation périnéale et offre de l'encadrement pré et post natal. Elle est également cavalière et comprends bien des demandes physiques et physiologiques du sport. Elle permet d’allier rééducation périnéale tout en améliorant la qualité de l’assiette et des aides de cavalières qui font appel à son aide ! Son expertise permet aux nouvelles ou futures mamans de rester ou de revenir en selle plus rapidement. Elle allie ses connaissances en sports équestres et en rééducation périnéale pour assurer un retour en selle sécuritaire et confortable aux jeunes mamans. 

«J’ai choisi ce métier pour toutes les opportunités qu’il présentait de pouvoir aider les gens en leur fournissant un outil non-négligeable pour être en santé et même se traiter soi-même, l’activité physique. Mes deux champs favoris, déjà pendant mon baccalauréat, étaient la réadaptation et clientèle périnatale. Rapidement, je suis allée chercher une certification en périnatalité pour me perfectionner à ce niveau, qui n’avait été qu’effleuré pendant mes études.

J’ai rapidement compris que  mon métier et ma passion pouvaient s’interrelier bien plus que je ne l’aurais cru, surtout que ma clientèle favorite au travail était aussi une clientèle importante du monde équestre, puisque plusieurs cavalières auront des enfants.»